• l Eglise contemple celle qui est pleine de grace

     

    En ce jour, l'Eglise "contemple celle qui est 'pleine de grâce', qui nous soutient sur notre chemin vers Noël parce qu'elle nous apprend comment vivre dans l'attente du Seigneur" qui vient pour chacun de nous. Ce chemin n'a certainement pas été facile pour la jeune fille de Nazareth, mais elle "ne s'est jamais éloignée de l'amour", "toute sa vie a été un 'oui' à Dieu"

    "Nous aussi, de toute éternité, nous avons été choisis par Dieu pour vivre une vie sainte, libérée du péché".

    Pape François (2013)

    l Eglise contemple celle qui est pleine de grace

    La Prière du Pape François « Ô Marie, notre Mère, aujourd’hui, ton peuple en fête Te vénère » à l'Immaculée Conception :

    « Ô Marie, notre Mère, aujourd’hui, ton peuple en fête Te vénère, Immaculée, préservée depuis toujours de la contamination du péché. Accueille l’hommage que je T’offre au nom de l’Eglise qui est à Rome et dans le monde entier. Savoir que Toi, qui es notre Mère, Tu es totalement exempte du péché, nous apporte un grand réconfort. Savoir que sur Toi le mal n’a aucun pouvoir, nous emplit d’espérance et de force dans la lutte quotidienne que nous devons soutenir contre les menaces du malin. Mais, dans cette lutte, nous ne sommes pas seuls, nous ne sommes pas orphelins, parce que Jésus, avant de mourir sur la Croix, T’as donnée à nous comme notre Mère. Bien que pécheurs, nous sommes donc tes enfants, les enfants de l’Immaculée, appelés à cette sainteté qui resplendit en Toi, par la grâce de Dieu depuis le commencement. Animés de cette espérance, nous invoquons aujourd’hui Ta protection maternelle pour nous, pour nos familles, pour cette ville, pour le monde entier. Que la puissance de l’amour de Dieu, qui T’a préservée du péché originel, par Ton intercession libère l’humanité de tout esclavage spirituel et matériel, et fasse vaincre, dans les cœurs et dans les événements, le dessein de Salut de Dieu. Fais qu’en nous aussi, tes enfants, la grâce l’emporte sur l’orgueil, et que nous puissions devenir miséricordieux comme notre Père céleste est miséricordieux. En ce temps qui nous conduit à la fête de la Nativité de Jésus, enseigne-nous à aller à contre-courant : à nous dépouiller, à nous abaisser, à nous donner, à écouter, à faire silence, à nous décentrer de nous-mêmes, pour laisser un espace à la beauté de Dieu, source de la vraie joie. Ô notre Mère Immaculée, prie pour nous ! Amen. »

     

    l Eglise contemple celle qui est pleine de grace

    « Voici la mere virginale hymneEvangile DU 8 décembre Annonciation »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :